Brook Preloader

Comprendre les différents types de dérives ou ailerons

Comprendre les différents types de dérives ou ailerons

Tu surf en quad, twin, thrusters ou single? Toutes ces appellations te font tourner la tête et te demander pourquoi on a inventé un jargon pareil ! En fait, on ne l’a pas vraiment inventé, on l’a surtout emprunté à nos amis Anglo-Saxons et au final c’est assez simple, cela correspond au nombre d’ailerons que tu as sous la planche:

Single pour une // on retrouve généralement ces dérives sur des longboards ou des mini-malibu.

Twin pour deux // On les retrouve souvent sur le bon vieux fish rétro qui revient à la mode plus que jamais avec un look revu au goût du jour comme notre modèle BALER. Une glisse particulière, toute en vitesse et légèreté.

Thruster pour trois // Le grand classique, la compo gagnante pour les riders de petites planches ou intermédiaires.

Quad pour quatre // taillés pour la vitesse, les grosses vagues, quand tu veux aller vite, fort et accrocher ! On trouve généralement cette configuration sur des shortboards.

Une multitude de combinaison donc, pour une multitude de surf et d’usages.

Commençons par les bases avant de revenir aux histoires de chiffres.

A quoi ça sert une dérive?

Les dérives ou ailerons sous ta planche ont un rôle fondamental pour l’évolution de la planche sur l’eau, elles sont un peu le volant de ta voiture, le gouvernail de ton bateau. Elles te permettent de contrôler tes trajectoires et donc par la même occasion de prendre de la vitesse ou de relancer en sortie de courbe. Inventées par Tom Blake, grand pape de l’évolution « surfistique », elles ont sans cesse évolué depuis leur apparition pour devenir aujourd’hui un accessoire indispensable du surfeur.

Les différents paramètres à comprendre:

Quand on rentre un peu dans la technique, il y a certains détails qui ont leur importance.

On définit un aileron par son profil et sa surface qui se décompose de la façon suivante:

–              La hauteur

–              La base

–              Le rake (l’inclinaison vers l’arrière)

–              Cant (l’inclinaison des dérives latérales vers les rails)

Plus une dérive est haute, plus elle va pénétrer dans l’eau et plus elle va accrocher dans les grosses conditions.

La base suivra ce principe, plus elle est large, plus elle va te donner du drive, comme quand tu te demandes si la voiture va tenir la route quand tu accélères en sortie de virage.

De même pour le rake (l’inclinaison vers l’arrière), plus il est important, plus l’aileron va te permettre de bien accrocher dans les courbes et de te lancer dans des grands carves.

A l’inverse, une dérive avec moins de rake, une base plus courte et moins haute sera plus adaptée pour du surf de manœuvre et un point de pivot serré.

Le cant définit lui l’inclinaison des dérives latérales vers les rails (l’extérieur de la planche). Plus il y a d’angle, plus la trajectoire est maîtrisée. 6° est l’angle que l’on trouve le plus souvent. Moins de cant donnera des trajectoires moins précises et plus de vitesse.

Maintenant que tu en sais un peu plus sur les dérives, une myriade de choix va s’ouvrir à toi. Différents modèles pour différentes glisses et différentes planches. Sache cependant que tu peux toujours faire un choix éclairé quand il s’agit de la composition de tes dérives et que certaines marques comme Nomads Surfing développe des ailerons en matériaux recyclés qui te permettront de réaliser les mêmes exploits tout en faisant du bien à la planète.

Et si on te disait même que tes dérives pourraient bien permettre de nettoyer les Océans, qu’est-ce que tu dis de ça ? Classe non ! =)

Si tu veux en savoir plus sur ce projet, c’est par ici => derive-revolution

 

Basile / Team Nomads

2 Commentaires

  1. blank
    Julia

    Bonjour, I was looking for fins on your website, that in have seen there before. Now i can’t find them on the website, not even when I click on “derives”.

    1. blank
      Nomads

      Hi Julia, we are working a new project coming this month. Fins in recycling fishing net made in France ! You can subscribe to our newsletter to know more about this project 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *